coup de coeur

Les Furies- Lauren Groff et… le challenge « En sortir 21 en 2021 » 1/21

« Elle était devenue une épouse, et les épouses, nous le savons tous, sont invisibles. Les elfes de minuit du mariage. »

C’est Mokamilla qui a eu la bonne idée de ce challenge et j’ai eu envie de la suivre… Le principe est d’extraire 21 livres de sa pile à lire en 2021. A la différence de Moka, je ne vais pas me fixer dès le départ les 21 qui sortiront enfin des étagères pour être lus, j’ai essayé de faire une sélection, je n’y suis pas parvenue. Je vais donc les choisir au fil de l’eau, au moins deux ou trois par mois si j’y arrive… (faut pas oublier les nouveautés qui vont venir perturber ce beau projet…)

En attendant, je commence par Les Furies, de Lauren Groff (le fameux roman préféré de Barack Obama) et disons-le tout de suite, laisser un roman comme celui-ci dans une pile à lire, c’est… n’importe quoi. Pas possible. Dingue. Fou. Hallucinant.

Lotto et Mathilde forment un couple fusionnel. Ils se sont mariés très jeunes, très vite, ils s’aiment passionnément, elle est le soutien, le pilier, le roc de cet artiste égocentrique (fils d’un magnat de l’eau en bouteille décédé prématurément et d’une mère sirène de spectacle persuadée du génie de son fils) qui rêve de devenir comédien. Lotto a du mal, beaucoup de mal, pourtant Dieu sait qu’il aime Shakespeare et s’échine à le déclamer sur scène… auprès de lui, l’imperturbable et aimante Mathilde organise des soirées, fait bouillir la marmite pendant des années, jusqu’à ce que le succès advienne. Lotto se met à écrire des pièces et c’est la gloire…  Pourtant tout va s’écrouler, un beau jour.

Mathilde dont on ne sait rien, qui est-elle, au fond?

Deux parties. L’une intitulée « Fortune » consacrée à Lotto, son enfance, ses années de pensionnat, ses extravagances et prouesses sexuelles, ses succès auprès des filles (elles en sont folles…) son entourage amical (qui aura une grande importance par la suite), sa rencontre avec Mathilde… et puis une seconde partie (« Furies ») où l’on découvre enfin Mathilde la secrète. La même histoire est racontée par elle, donc forcément, c’est pas la même… cette deuxième partie est une DEFLAGRATION. Mensonge, manipulation, apparences trompeuses… Ce roman qui peut laisser perplexe au départ sur ses objectifs ( on nous raconte une énième histoire de couple pas si harmonieux qu’il semble l’être, mouais…) est en réalité LE grand roman de l’illusion. L' »illusion d’optique »qu’est la vie à deux, comme j’ai pu le lire chez Papillon. On ne saurait mieux dire.

Alors, bien sûr, il faut s’accrocher. « Les Furies » est un roman qui se mérite VRAIMENT. Il est  parfois nécessaire de relire certains passages, de poser le livre pour s’interroger. La construction est absolument remarquable, la temporalité virevoltante (on passe d’une époque à l’autre à toute berzingue, woaww) et l’écriture d’une grande originalité (avec les incises d’un narrateur externe qui commente le récit, avec un certain cynisme) Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu une plume aussi singulière, poétique, elliptique… j’ai du mal à la décrire, les nombreux  extraits sur Babelio vous en donneront une petite idée.

Si j’avais comme Cathulu une étagère des indispensables (la mienne est dans ma tête, c’est moins encombrant, quoique…) « Les Furies »y figurerait sans le moindre doute.

D’autres avis enthousiastes : celui de ma chère Cuné, du Monstre. mais aussi de Sandrion, Kathel (avec des réserves tout de même)…

« C’est facile de le connaître, lui, il y a des milliards d’interviews, et puis ses pièces parlent de lui, elles ouvrent une fenêtre sur la personne qu’il était. Mais vous vous demeurez dans l’ombre, cachée. C’est vous la plus intéressante. »

19 réflexions au sujet de « Les Furies- Lauren Groff et… le challenge « En sortir 21 en 2021 » 1/21 »

    1. Mais non, juste une question de timing ! Le début est longuet mais en fait tout est absolument génial et cette histoire reste bien en mémoire : j’ai encore une vraie émotion en repensant à différents temps ! Bises (je laisse la main à l’hôtesse de ce très beau blog)

      Aimé par 2 personnes

  1. Ce livre est sur ma PAL mais pas celle des 21.
    (Je n’ai rien inventé en tout cas, j’ai simplement repris le principe qui me plaisait beaucoup. Je l’avais vu chez d’autres blogueuses. Quoi qu’il en soit, je suis ravie que mon billet t’ait donné envie de te lancer.)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s