C'est très bon

Les autres gens #01- Thomas Cadène

 

« Une capitale, c’est le mélange du peuple, les putes avec les ministres, les blanchisseuses, les saltimbanques, les écrivains, les artistes, les ouvriers, tout ça. Ce genre de choses, à plus de 10000 euros du mètre carré, c’est délicat à réaliser »

 

Mathilde est étudiante. Un jour, un homme l’aborde et lui demande de proposer des numéros pour l’Euromillions. D’abord méfiante (est-ce un plan drague?) Mathilde finit par donner quelques chiffres au hasard. Fin de l’histoire? Pas tout à fait. Du jour au lendemain, Mathilde devient très très riche…

J’ai emprunté cette BD à la médiathèque sans vraiment regarder son contenu. C’est le titre qui m’a attirée. J’aime les histoires de gens. En réalité, ce premier volume d’une série qui en compte 18 a la particularité d’être raconté par des illustrateurs différents à chaque chapitre- mais Thomas Cadène est le seul scénariste- et a été publié, je le découvre, en format numérique et sous forme d’épisodes entre 2011 et 2012 (on pouvait s’abonner pour recevoir l’épisode du jour) avant d’être édité sur papier. J’adore l’idée (dommage, c’est fini… mais où étais-je en 2011??)  : tout me plaît dans ce projet super original, baptisé « bédénovela ».

L’histoire en elle-même est assez ordinaire mais comme dans toute vie ordinaire, il y a parfois des rebondissements, des personnages qui interviennent au détour d’un chapitre pour relancer l’histoire -et rendre la vie soudain moins ordinaire- : Nous avons Mathilde, mais aussi sa copine Camille, l’amoureux sans espoir Emmanuel, les parents gauchistes, le frère homo et qui dissimule soigneusement- du moins le croit-il- ses penchants politiques plutôt vers la droite etc. C’est moderne, amusant, addictif, je lirai les autres volumes avec plaisir, sans garantir que je vais adhérer jusqu’au dernier tome, ça peut vite tourner en rond, cette affaire. Je verrai bien. Ce qui est fort sympathique aussi, c’est cette variété d’illustrateurs (Marchetti, Aseyn, Singeon…) tous inconnus de moi (sauf Bastien Vivès et Boulet qui signe le prologue) dont certains bien sûr, plaisent plus que d’autres. Il y a de la couleur, du noir et blanc, du crayon, de l’enfantin et du stylé…

Je vous parlerai sûrement du second tome, je vais le chercher mercredi à la Médiathèque 🙂

Je vous renvoie sur Mr Google pour vous faire une idée du travail des artistes, je voulais publier une planche pour vous montrer, c’est illisible : -/

 

 

 

 

 

3 réflexions au sujet de « Les autres gens #01- Thomas Cadène »

  1. J’en ai lu quelques tomes, et puis je me suis lassée… Le changement de dessinateur demande de s’y remettre à chaque fois pour reconnaitre les personnages.

    J'aime

    1. Tu vois j’aime bien qu’avant chaque chapitre les personnages soient à nouveau présentés par le dessinateur qui va prendre le crayon … ça facilite les choses. Sinon en effet on a un peu de mal

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s