coup de coeur

Rose Royal- Nicolas Mathieu

« Peu à peu, elle entra dans cette escroquerie de la dépendance »

 

Rose a 50 ans. Divorcée, deux enfants déjà grands, elle a connu bien des galères avec les hommes. Le dernier n’était pas loin de porter la main sur elle, alors Rose s’est jurée qu’on ne l’y reprendrait plus, au piège de l’amour. Plus aucun homme ne lui fera du mal. Dans son sac elle transporte un flingue, on ne sait jamais…

Sa copine Marie-Jeanne, son boulot, les coups qu’elle boit au Royal, un rade qu’elle fréquente assidûment, suffisent à la vie de Rose… à son bonheur? Le mot est sans doute trop fort. C’est une femme qui vivote. On pourrait la qualifier « d’ordinaire », avec  tout de même de jolies jambes et quelque chose de sexy qui continue à  attirer les messieurs, même si l’âge avance…

Un soir, Rose fait la connaissance de Luc. Et de nouveau, elle y croit.

On savait que Nicolas Mathieu avait un énorme talent, depuis le somptueux « Leurs enfants après eux » honoré d’un prix Goncourt tellement mais tellement mérité. Ce texte court noir, incisif, émouvant, terrible le confirme si besoin (on n’en avait aucun besoin mais il y a parfois des gens qui doutent…).

Quel beau portrait de femme dresse Nicolas Mathieu ! Quelle justesse dans les mots, dans le regard, à la fois tendre et cruel, qu’il porte sur cette Rose si simple et si magnifique, sur une société brutale et frustrée où l’alcool est devenue la seule échappatoire, sur les relations hommes-femmes, la violence dont ces dernières font l’objet…

L’épilogue de cette novellas m’a complètement retournée, je ne l’attendais pas du tout… pourtant l’auteur distille entre les lignes une violence sourde, à bas-bruit, une violence faite de silence et de non-dits qui alerte, fait planer le malaise… jusqu’au final.

Assourdissant.

J’y ai pensé toute la journée (je l’ai lu quasiment d’une traite hier soir et je n’ai pas super bien dormi après…). Cet auteur a vraiment un incroyable talent – pour m’empêcher de dormir- une sensibilité, une vraie voix. C’est déchirant et beau.

 

« Ils n’avaient pas la vie devant eux. C’était une femme et un homme, avec leurs problèmes d’alcool, de fric, avec leurs rides et leurs coïts insatisfaisants, avec leurs clés de bagnole et des médicaments à prendre à chaque repas, leurs sales habitudes et leurs épopées de souvenirs, des factures sur un petit meuble à l’entrée, la télécommande sur le programme télé, des pochettes de couleurs qui contenaient trente ans de paperasse comme résumé de leurs efforts. »

 

 

17 réflexions au sujet de « Rose Royal- Nicolas Mathieu »

      1. Leurs enfants après eux est un livre retentissant, exceptionnel. J’y pense souvent, il m’a profondément marquée. Alors je suis tentée par les autres écrits de fer auteur.

        Aimé par 1 personne

  1. Tout pareil que toi ! C’est un livre qui fera date … c’est un homme très intéressant je ne sais pas si tu as déjà eu l’occasion de l’entendre …( émission bookmakers Arte radio : un régal !)

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s