coup de coeur

Gourmandises du dimanche- Pizza algérienne

Oui, je sais, la pizza est italienne. Je me suis demandée, en faisant quelques recherches sur le net, quelle était la particularité de la pizza dite « algérienne » et je n’ai pas trouvé grand chose, à part sa forme carrée et le fait qu’elle soit « street food » en Algérie. Ouais… Sinon, y’a de la tomate, des herbes… Pas de fromage.

Ouais. Pas de quoi fouetter un chaton ou casser les pattes d’un canard, comme on dit. Une pizza, quoi.

Et puis je suis tombée sur une variante, qui à mon avis, fait toute la différence,  la pâte étant à base de farine classique ET de semoule fine. J’ai tenté. Eh bien, croyez-moi, c’était super bon, vraiment super super super bon. Mon robot étant en réparation, j’ai dû pétrir à la main mais c’était un tel régal que je ne regrette pas l’effort. Un délice je vous dis ! La recette vient du blog Evasion culinaire.

Pour la pâte à pizza:
220 g de farine
220 g de semoule extra fine (semouline) ou de semoule fine.
60 ml d’huile d’olive (ou d’huile neutre)
1 oeuf
1 c à soupe de levure de boulanger  ( Briochin en granules)
1 c à soupe rase de sucre en poudre
1 c à café de sel
Eau tiède

Pour la sauce tomate:
4 grosses tomates mûres (une boîte de tomates passata pour moi)
2 branches de thym
Sel
Poivre
Persil frais
Olives noires (des bonnes, de Nyons pour moi, un joli cadeau)
Huile d’olive

Préparation:

Mélangez la farine et la semoule, ajoutez le sel, le sucre et la levure.

Arrosez avec l’huile d’olive pétrir, ajoutez l’œuf tout en pétrissant avant d’ajouter l’eau tiède petit à petit. On ajuste en fonction de la texture de la pâte, on commence doucement.

Pétrissez 5 minutes (plus pour moi), la pâte ne doit pas être collante ni dure mais souple et assez molle. J’aurais pu faire mieux, mais c’était déjà pas mal, avec mes petits bras pas habitués.

Couvrez la pâte avec du film alimentaire et laisser reposer 20 à 30 minutes.

Pendant ce temps mixez la chair des tomates (pas fait, puisque j’avais de la passata) assaisonnez avec du sel, poivre et thym. Réservez.

Préchauffez le four à 200°C. (210°C pour moi)

Huiler une plaque allant au four avec de l’huile neutre (j’ai utilisé du papier cuisson)

Etalez la pâte finement sur une épaisseur d’un demi-centimètre (elle va gonfler). Piquez toute la surface avec une fourchette.

Précuisez au four 5 minutes.

Sortez la plaque du four, à l’aide d’un pinceau huilez la surface avec de d’huile d’olive. C’est facultatif mais c’est extra.

Etalez la sauce tomate sur toute la surface de la pâte en veillant à laisser une marge de 2 cm sur les bords. J’ai fait un boudin tout autour en les repliant.

Parsemez d’olives noires dénoyautées. Vous pouvez ajouter des anchois si ça vous fait plaisir.

Enfournez pour terminer la cuisson environ 25 minutes. (Un peu plus pour moi)

Parsemez de persil frais haché avant de découper des carrés.

Tout le monde m’a dit : ne fais plus jamais la pizza autrement, cette pâte est fantastique ! Elle est douce et moelleuse, fondante dans la bouche. Je ne sais pas si c’est le résultat attendu, mais nous c’est ce qu’on attendait.

Je vous souhaite un bon dimanche et vous invite à faire un tour chez notre cheffe Isabelle, pour les recettes des copines 🙂

Ci-dessous, quelques photos de la pizza star sous toutes les coutures. Elle est belle et elle le sait. Elle minaude, c’est fascinant.

 

16 réflexions au sujet de « Gourmandises du dimanche- Pizza algérienne »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s