coup de coeur

Gourmandises du dimanche- Harcha, galettes de semoule

C’est la rentrée et pour fêter ça pour me consoler, je me suis offert un beau livre de cuisine, signé Nadia Paprikas. J’aime beaucoup son blog, même si les recettes se font plus rares depuis un certain temps. Désormais les gens vont sur Insta, pas moi. J’ai déjà eu du mal à me débarrasser de Facebook…

Le livre est pleine de magnifiques recettes, classées par chapitres (les pains, le couscous…) avec des conseils et des infos intéressantes sur la cuisine et la culture marocaines. Les photos sont belles. C’est un très chouette cadeau que je me suis fait.

J’ai déjà testé deux recettes, dont celle que je vous propose aujourd’hui. La première, des brochettes de dinde (poulet pour moi) au curcuma, était super bonne. Mon téléphone a eu l’excellente idée de se décharger au moment de la photo, donc pas de photo. Et pas de recette.

Ce soir (samedi au moment où j’écris ce billet) on a mangé de la soupe, et des galettes de semoule qui accompagnent fabuleusement… tout. Elles sont très faciles à faire, elles sont délicieuses, tout le monde était ravi, même celui qui ne mange pas de soupe, suivez mon regard. On peut les déguster au petit déjeuner, comme elles ne sont pas sucrées, on peut faire ce qu’on veut. Mon mari me dit « idéal pour l’apéro ». Personnellement, j’aime avoir un truc sympa à grignoter à côté de ma soupe.

Je vous donne la recette.

Pour une vingtaine d’harcha, il faut :

350g de semoule fine, 1/2 cuillère à café de levure chimique, 20 cl de beurre fondu (140 ml pour moi), 1/2 cuillère à café de sel.

Dans un saladier, on mélange la semoule, le sel et la levure. On ajoute le beurre fondu du bout des doigts pour obtenir un mélange de gros sable. Mon robot l’a fait pour moi ( avec le batteur feuille). On ajoute de l’eau tout doucement, jusqu’à l’obtention d’une pâte ni dure ni collante. Elle reste assez molle, ça surprend, mais elle est très agréable à travailler par la suite. On laisse reposer 5 min. Beaucoup plus pour moi, j’étais au téléphone et je n’ai pas vu le temps passer.

On saupoudre la semoule sur un plan de travail puis on étale la pâte sur 1 cm d’épaisseur. J’ai fait ça au rouleau, mais j’aurais pu utiliser mes mains, la pâte glisse, elle est souple, elle s’étale hyper facilement. On découpe des ronds avec un emporte-pièce ou un verre, jusqu’à épuisement de la pâte.

On saupoudre une poêle très chaude (poêle à crêpes pour moi) d’un peu de semoule puis on y dépose des cercles de galette de semoule. Une fois la première face dorée, on saupoudre à nouveau et on retourne pour faire cuire l’autre face. Attention c’est chaud…

Avec du fromage frais, c’est le top du bonheur dans la vie.

Bon dimanche 🙂

        

Allons chez Isabelle retrouver les marmitonnes en forme et bronzées 🙂

 

 

10 réflexions au sujet de « Gourmandises du dimanche- Harcha, galettes de semoule »

  1. Elles sont bien appétissantes ces galettes. 🙂 J’aime bien aussi avoir quelque chose pour accompagner la soupe et j’imagine le bonheur avec le fromage frais. Je note pour cet automne, on n’a pas encore repris la soupe le soir ! Bon dimanche Béa. J’espère que ta rentrée s’est bien passée.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s